Destiny's Cats
Hello ! (:

Anonymous Si tu veux répondre, il faudra te connecter ! (:

Invité> Prend bien le temps de regarder le forum, le découvrir et peut-être que si tu le souhaites, tu pourras devenir membre.

Voila voila, nous vous souhaitons de passer une bonne journnée!


Une prophétie arrive...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Si loin... [PV Boule d'Ombre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ikioi & Lointaine
Joyce l'Admine folle de Son Chieur ♥ Et qui adore Sa Sado² ♥
avatar

Féminin

Age : 21
Messages : 134
Date d'inscription : 07/07/2010
Clan : Tribu du Ciel
Rang : Sadique numéro 1 Sado¹ 8D
Apprentie/Mentor : De la patée ? Où ça 8D

Feuille de personnage
Famille:
But du félin:
Affinité:

MessageSujet: Si loin... [PV Boule d'Ombre]   Mer 11 Aoû - 14:00

Patte Lointaine
Si loin...
PV Boule d'Ombre

Je me réveilla lentement. Les rayons du soleil perçaient dans la pouponnière et des chatons plus jeunes jouaient entre eux. C'était si différent de moi. Cette jeunesse. Elle devait être tellement... Délicieuse. oui c'est ça. Si un jour je pouvais décider de revivre, je choisirais de rennaître en chaton. Avoir une nouvelle père. Un père. Oui, celui que je n'avais pas connu alors que j'aurais bien aimé le faire. Je me leva, clopin clopant puis me r'assis puis regarda le ciel. Il devait être bien loin maintenant. Non, pas au clan des Etoiles puisqu'il n'éxiste pas. Dans le clan les guérisseurs ne m'aimaient pas juste parce que je ne croyais pas à ce " clan ". Je ne voyais pas à quoi pouvait il bien servir. Il ne nous aidait pas, ne nous parlait pas. On disait que si nous allions dans une grotte spéciale, on pourrait rêver d'eux. Pffff... Qu'est ce qu'il ne faut pas entendre. Je suivis du regard la reine allaitant ses petits. D'autres de sa portée allaient dehors. En même temps, nous étions en été, il faisait chaud. Je sortis, moi aussi d'ailleurs, guidé par mes pattes qui voulaient de plus être dans cet endroit. C'est vrai que, la pouponnière était le pire endroit que je connaisse dans le camp. Malheureusement pour moi, je devais y vivre encore une lune. Puis, après je serais dans la tanière des Apprentis. Enfin. Je me dirigea direct vers le tunel qui me séparait de l'extérieur. Personne en vue. Nickel, je fila comme une flèche. Le champ des oiseaux s'élevait de plus en plus. Le vent aussi accompagnait cette douce mélodie. Douce Mélodie. Il fallait que je pense ce mot... Je pouvais être n'importe où, ce nom ayant des lettres et des syllabes me suivait toujours. Où que j'aille. Où que je sois. Même ma mort ne ferait rien. Dès fois, je prend plus la mort pour une renaissance qu'un drame. Dès fois c'est sûr que j'aimerais l'être. En tout cas, ça ne serait pas pour la retrouver. Au contraire, plus pour l'oublier. Sauf que on ne peux oublier une personne juste ne pas y penser. Juste vivre sans elle mais on l'aura toujours graver dans notre tête. Malheureusement. Une seule certitude hantait mes pensées. Elle serait toujours là. J'essaya de me boucher les oreilles pour ne plus entendre ces cris. Oui c'est cris qui à présent étaient comme un disque rayé. Vous avez déjà entendu ce bruit ? Si non, je vous conseil de ne jamais le faire. Je me rappelle de cette nuit là. Celle où elle avait disparue. Les bipèdes seront toujours bêtes. Ils avaient laisser ouvert cette fichue fenêtre et mes pauvres oreilles en avaient subis les conséquences. Je mis ces souvenirs de côté. Je marchais sans me controler. Je n'arrivais pas à m'arréter puisque j'allais trop vite. Sans m'en rendre compte j'étais au pas de course. Comme si on me suivait. Comme si quand on pleur, on arrivait pas à arréter les larmes qui coulent et qui coulent. Car les sentiments ne se contrôlent pas. Qu'ils soient de haine, d'amour, de peur, de courage. On peut les cacher mais un jour, ils éclateront. Au grand jour ou à la nuit. Que préférez vous ? La nuit c'est là où personne ne vous vois. C'est là où on peut se faire montrer plus fort. Notre seul énnemi : Le Jour. Quand ensuite vient ce moment de la journée, nous perdons notre courage car nous pourrons toujours trouver quelqu'un ou quelque chose de plus fort que nous. On ne pourra jamais se cacher et notre seul devoir : Avancer. On peut être aussi du jour et de la nuit, comme moi. Avoir deux facettes. Celle avec notre courage, notre rage de vivre, notre méchanceté. Car on ne veut plus aimer les personnes qui nous entoure. Celle qui aurait pu nous aider mais qui ne l'ont pas fait. Nous avons tous une personne comme ça dans notre entourage. Une que vous ne connaissez peut pas ou pas encore. Une qui vous fera plus souffrir qu'autre chose...
Je suis vraiment bizarre. C'est vrai enfait, ils ont tous raison. Je porte bien mon nom. Je suis très loin. Je peux penser de tout. C'était comme si je n'étais pas seul. Je ne m'ennuie pas. C'est comme si je faisais ma vie dans ma tête. Enfin, je n'arrive pas à l'expliquer. En tout cas, on ne me le dira pas deux fois, je comprend très vite que je ne suis pas normal. Mon regard doit être vide en ce moment. A force de me parler tout seul je deviendrais un simple fantôme. Je n'aurais plus d'âme. Partie. Envolée. En parlant d'envolement. Je vis un oiseau décoller d'une falaise puis aller vers un endroit que je ne pouvais encore appercevoir. Je me précipita alors vers où il allait. Je me stopa net. J'avais en face de moi une plage ! C'était comment dire... Magnifique ? Peut être que ce mot conviendrait. L'eau bougeait naturellement sans que personne ne l'y oblige. C'était fascinant. On aurait dis qu'elle faisait ça elle même. Je m'approcha encore un peu. Je pu appercevoir le volant de tout à l'heure entrain de plonger dans ces eaux sombres. Je ne pu cacher la grimaces que je fis. Beurk ! Comment pouvait il aller nager dans la mer. C'était... Répugnant. In-félin. Ah j'aimais inventer des mots. Cela me fit comme même froid dans le dos et je sentis un long filet d'éléctricité parcourir ma colone vertebrale. Je regarda un peu plus bas. Il y avait du sable. Ces milliard de micro pierres jonchant le sol. C'était encore plus fascinant. J'aimais bien trouver comment cela s'était il passé il y a des millions d'années. Le savoir était une bonne qualité je pense. Mais je décida de ne pas trop rester dans les parages. C'était souvent ici que s'aventuraient les petits bipèdes. On disait qu'ils avaient des bols pour transporter du sable avec eux. Les anciens m'avaient tellement parler de ces endroits que j'en avais rêver souvent. Alors maintenant, c'était comme si j'étais déjà venu. Je soupira. J'allais jeter un coup d'oeil plus à l'est. Un pont s'offrit à ma vision. J'aurais bien voulu dire de trois cent soixante degré, comme les aigles. Mais non, j'étais qu'un simple chat. Je me dirigea vers la construction humaine. Je m'approcha à taton pour voir s'il n'y avait pas de dangers puis je grimpa dessus. idél pour pêcher. Malheureusement je ne faisais pas cette activité. Enfin le clan du Tonnerre ne pratiquait pas cette activité. Des poissons non peureux nageaient juste au dessus de moi. Je ne réfléchi pas pour une fois car je n'avais rien à perdre et plongea une de mes pattes dans l'eau. Sauf que je manqua d'y tomber. Un ricanement survint alors de derrière. Une odeur que j'aurais pu reconnaitre entre mille impestait la plage. Celle du clan de la Rivière. Ca ne m'étonnais pas puisque qu'ils savaient pêcher, eux. Je me retourna avec furreur. C'était un chaton. Pffff. Alors le clan des Etoiles, vous voulez quoi aujourd'hui ? Ricanais-je à mon tour en moi même.

_________________


Merci ma Gamine <3
LGDC le film =O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://help-me-forum.forumactif.com/index.htm
Ombre/Loup
Connaisseur des lieux
avatar

Féminin

Messages : 68
Date d'inscription : 15/07/2010
Clan : River/Wind/Tonnerre
Rang : Chaton/Apprenti/Guerrier
Apprentie/Mentor : Qui veut de moi *Démon* 8D

Feuille de personnage
Famille:
But du félin:
Affinité:

MessageSujet: Re: Si loin... [PV Boule d'Ombre]   Jeu 12 Aoû - 13:04

BOULE D'OMBRE



Boule d’Ombre marchait lentement, tout en traquant la proie qui s’offrait à lui. Eh oui! Il était sortit du camp! Le chaton sombre avait besoin de…comment dire? De solitude? Oui! C’est ça! Boule d’Ombre avait besoin de solitude. C’est vrai quoi! Être enfermé, barricadé dans la pouponnière n’est pas une vie pour lui. La vie, vois-tu, c’est comme un oiseau volant de forêt en forêt. La route est pleine d’obstacles, mais ceux-ci te barrent le chemin pour un but bien précis. Pourquoi? Ça je ne peux le savoir. Pour le jeune chat tigré, la vie est égale à liberté. Boule d’Ombre n’avait vraiment pas envie de passer ses journées coincés dans le camp comme un chat domestique, paressant tout le jour et la nuit durant dans les étranges habitations des Bipèdes.

Bref, passons. Le félin du Clan de la Rivière s’approcha à pas de loup vers le délicieux rat d’eau qui grignotait une graine, non loin de là. Il se plaqua au sol et attendit le moment auportum pour bondir. Le vent lui foutait le visage, ce qui était bon signe pour lui. Malheureusement, pour le petit rongeur, tout allait arriver autrement. Aucun bruit, aucun craquement sous ses pattes allaient trahir sa présence. Boule d’Ombre s’approcha, s’approcha et partit sur le rat d’eau. Les feuilles s’envolaient de partout au fur et à mesure que le chaton sombre s’approchait de sa proie. In extremis, Boule d’Ombre sauta sur le rongeur et lui mordit le cou. La petite bête ouvrit la bouche, mais rien n’en sortit. Ses yeux éclatants devinrent vitreux, sans vie, ses muscles solides devinrent mou et sans consistance et son cœur, lui qui battait normalement il y a quelques secondes, arrêta net. Le rat d’eau était définitivement mort.

Le jeune chat laissa tomber sa proie sur le sol, puis la fixa. Depuis quelques jours déjà, le chaton de la forêt avait plusieurs questions qui trottaient dans sa petite tête. Pourquoi tuer? Pourquoi mourir? Pourquoi souffrir? Tant de questions lui brûlaient les lèvres, mais jamais de réponses ont été données. Il détacha son regard du rongeur et braqua ses yeux bleus vers le ciel du matin. * Pourquoi Clan des Étoiles? Pourquoi nous offrir tant de souffrance? Tant de tristesse et de chagrin. Pourquoi? * Boule d’Ombre ne croyait pas beaucoup au Clan des Étoiles. Mais pour une fois qu’il pouvait donner une réponse au chaton. Le chat attendit sans que quoique se soit se produise. * Je savais! Ce Clan des Étoiles n’est que fable et légende pour les chatons innocents. * Il soupira et prit le corps sans vie de rat d’eau dans la gueule. Boule d’Ombre l’enterra et partit à la découverte des lieux. Et voilà qu’était la vie que Boule d’Ombre appréciait tant. Être maître de ses faits et gestes. Personne pour te dire que faire. Le jeune chaton courait, gambadait tel un oiseau libre comme l’air. Boule d’Ombre savait impertinemment qu’il ne viverais pas pour toujours avec le Clan de la Rivière. Non. Il savait ce qu’il deviendrait. Solitaire… Solitaire…Ce mot résonnait comme une musique dans les oreilles du chaton. Cette vie semblait plaisante, mais surtout, surtout il deviendrait libre. Plus personne pour lui dicter règles et lois. Il deviendra un vagabond des bois.

Tellement perdu dans ses pensées et hypnotisé par son futur fort probable, le jeune matou s’était laisser guider par ses pattes. Elles l’avaient emmené devant un pont. Une rivière coulait juste en-dessous et l’odeur du poisson envahissait les narines du chaton sombre de toutes parts. Avançant prudemment pour une fois, Boule d’Ombre s’engagea sur la construction des Bipèdes. Sur place, le matou tigré vit une personne (Un chat plus précisément XD) la tête penchée, essayant de pêcher les délicieux poissons qui nageaient non loin de l’inconnu. Boule d’Ombre s’approcha un peu plus de l’individu et le regarda faire. Il n’avait pas l’air de se soucier des nombreux risques qu’il engendrait. Le jeune matou angora leva la patte et la propulsa dans l’eau ce qui failli le déstabiliser et le faire tomber! Même devant cette scène, Boule d’Ombre ne put retenir un petit rire moquer. L’autre chat a sûrement dû l’entendre, car celui-ci se retourna et fit volte-face à Boule d’Ombre. L’inconnu grogna de mécontentement et le chaton tigré, lui, ne put s’empêcher de sourire.
- Bonjour! Ça va? Au faite, je m’appelle Boule d’Ombre du Clan de la Rivière. Et toi? Qui es-tu?

[Voilà *w* ]
[It's your turn]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikioi & Lointaine
Joyce l'Admine folle de Son Chieur ♥ Et qui adore Sa Sado² ♥
avatar

Féminin

Age : 21
Messages : 134
Date d'inscription : 07/07/2010
Clan : Tribu du Ciel
Rang : Sadique numéro 1 Sado¹ 8D
Apprentie/Mentor : De la patée ? Où ça 8D

Feuille de personnage
Famille:
But du félin:
Affinité:

MessageSujet: Re: Si loin... [PV Boule d'Ombre]   Ven 13 Aoû - 9:28

Patte Lointaine

Je dévisageais le chaton d'un mauvaix oeil. Je n'aimais déjà pas trop mon clan alors les autres, n'en parlons pas. Mon adversaire était assez petit sur patte et son pelage était brun clair avec quelques rayures noires. Une chose était certaine, il ne me plaisait guère, celui là. Il se posta devant moi, toujours avec son sourir au coin des lèvres. Après quelques secondes d'attente, pendant que moi je restais sur mes gardes, il déclara de sa jeune voix :

" - Bonjour ! Ça va ? Au faite, je m’appelle Boule d’Ombre du Clan de la Rivière. Et toi ? Qui es-tu ? "

C'est moi ou tous les chatons disent toujours la même chose quand ils rencontrent un inconnu ? Le même discours à chaque fois. A force, ça saoul, c'est sûr. " Bonjour moi c'est intel, et toi t'es qui ? ". De vrai gamins. Ils n'ont que ça à la bouche. J'ai beau avoir presque son age, je me sens plus mature. Je dis ça mais en même temps, je ne le connais pas vraiment. Comme je n'étais pas d'humeur à chercher la bagare, à moins qu'il le veuille vraiment, je me présenta à mon tour :

" - Je suis Patte Lointaine. Bientôt apprenti du clan du Vent. "

J'accentua sur le mot Vent. J'étais tout de même fier de mon clan. Celui que je respectais le plus, c'était Etoile Filante. Il était mort depuis des lustres mais quand les anciens m'en avait parlé, c'était comme s'il était encore là. J'aurais tout donné pour le connaître mais bon, j'étais trop jeune, comme d'habitude. Trop jeune pour être apprenti, trop jeune pour ça, trop jeune pour ci. Ce mot revenait tous les jours on dirait. Il ne manquait plus qu'une lune pour qu'enfin je sois nommé apprenti. J'en rêvais dès la minute où elle m'a mis au monde. Au moins je serais déjà plus libre de sortir car quand on est chaton, on en a pas le droit. Bien sûr, ne croyez pas que je vais suivre cette règle. Et puis, la première fois qui sera surement la dernière que j'ai enlevé des tiques aux anciens, je leur ai surement arraché des touffe de poil. Depuis ça, ils ne veulent plus me voir. Tant mieux car moi non plus. Je n'y vais plus maintenant, dans la Tanière des Anciens. Les histoires c'est finis. Je sortis de mes pensées. J'allais surement faire peur au petit qui était devant moi. Mes yeux livides qui devenaient blansc ne devaient plus le faire rire. Au moins, il resterait à l'équart. Je cligna des yeux pour me débarrasser de ce masque.

" - Alors, Boule d'Ombre, tu pêches à ce qu'il pourrait paraître ? "déclarai-je en pointant ma queue vers l'eau.

Même si ce n'était pas de mon habitude de demander à quelqu'un de l'aide, cette fois ci j'aimerais bien qu'une personne m'apprenne la pêche. Les bêtes du sol commençaient à me lasser. Le gout des campagnols aussi ansi que ceux des souris. Je fis volte face puis retourna au bord du pont en attendant la venu de l'autre chaton

( A toi ;D )

_________________


Merci ma Gamine <3
LGDC le film =O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://help-me-forum.forumactif.com/index.htm
Ombre/Loup
Connaisseur des lieux
avatar

Féminin

Messages : 68
Date d'inscription : 15/07/2010
Clan : River/Wind/Tonnerre
Rang : Chaton/Apprenti/Guerrier
Apprentie/Mentor : Qui veut de moi *Démon* 8D

Feuille de personnage
Famille:
But du félin:
Affinité:

MessageSujet: Re: Si loin... [PV Boule d'Ombre]   Sam 14 Aoû - 21:31

BOULE D’OMBRE


Boule d’Ombre regardait l’autre chaton amicalement. Celui-ci marmonnait des choses incompréhensibles avant de dire :
- Je suis Patte Lointaine. Bientôt apprenti du Clan du Vent.
Le chaton tigré sourit. Il avait bien remarqué que Patte Lointaine avait insisté sur le mot " Vent ". Le jeune mâle se réjouit aussi quand il apprit que l’autre chaton allait aussi devenir apprenti dans peu de temps. Puis, Patte Lointaine rajouta :
- Alors, Boule d'Ombre, tu pêches à ce qu'il pourrait paraître ?déclara-t-il en pointait de la queue le liquide qui coulait doucement sous le pont.
En signe de réponse, Boule d’Ombre hocha de la tête, ravi. Il s’approcha du chaton et s’assit juste à côté de lui. Le matou de la Rivière regarda l’eau coulant et ses habitants. Des milliers de poissons sautaient par-ci et par-là. Puis, instinctivement, sa patte frappa un habitant de cette rivière. Ses griffes transpercèrent les écailles de l’animal et celui-ci émergea de l’eau pour atterrir sur le pont. Dès qu’il fut sortit, Boule d’Ombre sauta sur sa prise et la tua d’un coup de crocs. Il prit son trophée dans la gueule et le montra à Patte Lointaine.
- Les talents pour pêcher sont la discrétion et la rapidité. Il ne faut pas que ton ombre se reflète sur l’eau et dès que tu vois un poisson, tu le frappe le plus vite possible. Fait émerger ta prise de l’eau et ensuite saute lui dessus. expliqua le chat sombre, satisfait de son exploit, mais aussi de son explication.
Et tout ça, il le devait à son père.

Flash back on…

Une chaude journée s’annonçait pour la petite famille. La mère de Boule d’Ombre allait amener son grand frère et sa grande sœur à la chasse. Mais comme d’habitude, le chaton tigré devait rester dans la grotte, qui servait de domicile pour la famille. Le jeune félin avait supplié sa mère de l’emmener avec eux, mais elle avait catégoriquement refusé. Le petit matou sombre avait vite compris que sa mère n’allait guère changer d’avis. Après quoi, les trois félins partirent de la grotte. Après le départ des trois chasseurs, Boule d’Ombre s’était couché sur sa litière. Puis, il vit son père émerger d’un coin de la grotte.
- Vien Boule d’Ombre! Je veux te montrer quelque chose. miaula-t-il en l’intimidant de venir.
Le petit chaton ne se laissa pas prier et partit rejoindre le grand matou brun.
- Que veux-tu me montrer père? demanda Boule d’Ombre, curieux, mais excité à la fois.
Le grand mâle courut, vite suivi de son fils. Ils arrivèrent devant un petit ruisseau remplis de délectâmes poissons. Et c’est à ce moment, que Boule d’Ombre comprit. Son père allait lui apprendre à pêcher!

Le solitaire brun s’assit sur la rive et attendit patiemment. * Pourquoi attendre? Regarde papa tous les poissons que tu as ta disponibilité! * se dit Boule d’Ombre. Puis, aussi vite que l’éclair, aussi rapide que le vent, le poisson émergea de l’eau et tomba sur la rive, trois trou dans le ventre. Bouche bée, le chat tigré ne disait rien. * Je…je n’ai…rien vu venir…* Interloqué, Boule d’Ombre regarda son père qui lui souriait.
- La rapidité et la discrétion, Boule d’ Ombre, sont les principales habilités pour la pêche. Vas-y essai pour voir! l’encouragea son père.
Le jeune chaton s’approcha du rivage et s’assit à côté de son père.
-Attend le bon moment, mon garçon. Et ne fait aucun geste! N’oublie pas Boule d’Ombre, rapidité et discrétion.
- Oui, père!

Boule d’Ombre essaya une première fois, mais manqua tomber à l’eau. Puis une deuxième fois, et une troisième fois, sans parvenir à pêcher quoique se soit. Puis, la quatrième fois, le moment que le chaton sombre attendait depuis un long bout de temps déjà, arriva…
-Je l’ais père! J’en aie pêché un!!
-Bravo Boule d’Ombre. Tu es le digne héritier de ton père!

Le chaton tigré regarda celui qu’il aimait tant. Celui-ci souriait de toutes ses dents. Les yeux brillant, Boule d’Ombre lui rendit son sourire radieux…


Flash back off…

Le chaton tigré soupira. Plus jamais il reverrait ce sourire si beau. Il jeta un coup d’œil à Patte Lointaine qui s’était remis à sa place.
-Tu vas réussir Patte Lointaine! N’oublie pas! Rapidité et discrétion!

[ À toi Candy! À toi! * Frappe des mains * À toi Candy!! À toi! * Frappe encore des mains * XD] [/size]


Dernière édition par Ombre/Loup le Jeu 19 Aoû - 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikioi & Lointaine
Joyce l'Admine folle de Son Chieur ♥ Et qui adore Sa Sado² ♥
avatar

Féminin

Age : 21
Messages : 134
Date d'inscription : 07/07/2010
Clan : Tribu du Ciel
Rang : Sadique numéro 1 Sado¹ 8D
Apprentie/Mentor : De la patée ? Où ça 8D

Feuille de personnage
Famille:
But du félin:
Affinité:

MessageSujet: Re: Si loin... [PV Boule d'Ombre]   Mer 18 Aoû - 13:35

Patte Lointaine

[ Désolé j'essaie de répondre dès que j'ai l'inspi ^^' ]

_________________


Merci ma Gamine <3
LGDC le film =O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://help-me-forum.forumactif.com/index.htm
Ombre/Loup
Connaisseur des lieux
avatar

Féminin

Messages : 68
Date d'inscription : 15/07/2010
Clan : River/Wind/Tonnerre
Rang : Chaton/Apprenti/Guerrier
Apprentie/Mentor : Qui veut de moi *Démon* 8D

Feuille de personnage
Famille:
But du félin:
Affinité:

MessageSujet: Re: Si loin... [PV Boule d'Ombre]   Dim 19 Sep - 16:55

[T'as vraiment pas d'inspi?? Ou t'as pas le temps?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si loin... [PV Boule d'Ombre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si loin... [PV Boule d'Ombre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boule de Chagrin >> Ombre
» Manifestan bizango lavalas fè konnen Si yo tire sou nou, nap boule KEP
» HAITI: NAP BOULE
» OH CONS SEYE ELEC TORO ! VOTRE 12 JANVIER N'EST PAS LOIN !
» Boule et Tessie couple de caniches toy abricot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destiny's Cats :: Territoires Libres :: Le pont-
Sauter vers: